Recherchez

A propos de...

Bienvenue sur le blog de la marque Linvosges, un blog tout neuf sur les dernières tendances en déco, linge de maison & savoir vivre... Bonne découverte !

Rubriques

Dernier Commentaire

Archives

Sondage

Mots-clés

février 2011

27
fév   2011

Nos derniers post, articles et tweets de la semaine 2011-02-27

20
fév   2011

Nos derniers post, articles et tweets de la semaine 2011-02-20

  • Saviez-vous que le phénomène naturel de blanchissement sur pré est à l’origine de la découverte de l’eau de Javel ? http://fb.me/LoqZfFA4 #
18
fév   2011

Ça sent le printemps !

Petit avant goût de la douceur printanière : les petites bêtes sont de sortie ! Papillons, oiseaux et escargots s’en donnent à cœur joie sur nos textiles et objets déco… Une bonne idée pour sortir de la grisaille.

Douceur et fantaisie pour ce linge de lit illuminé par un envol de papillons multicolores brodés sur une percale imprimée. 100% coton. « L’Arbre à papillons », Linvosges.

Inspiration japonisante pour ce tissu au mètre pour rideaux qui apporte énergie et couleur aux fenêtres. Existe en coton ou chintz. « Butterfly Edition », Edo by Franck Josseaume.

Fini le « où ai-je mis mes clefs ? », voici la solution : accrocher dans l’entrée cette boîte à clefs aussi ravissante que pratique. « Boîte à clefs », Fleux.

Vanessa Mitrani a l’art de transformer les objets les plus anodins en œuvre poétique :  ce vase d’où s’’échappe une envolée d’hirondelles est d’une grace absolue ! Hauteur : 35 cm. « Spring », Vanessa Mitrani.

Toute verte, voici miss météo transformée en bougie pour les soirées printanières… « Green touch », Bougies la Française.

Sous cette forme harmonieuse de vase  chinois se cache une collection de petits plats de service aux motifs très poétiques. Facile à ranger, il surprendra vos convives ! Vase Ming, Ibride

Un papier peint aux coloris subtils d’où s’échappent des oiseaux du marais, prêts à prendre leur envol. « Secret Garden », Hookdonwalls pour Arte.

15
fév   2011

Bien choisir ses couettes et oreillers

Alliés indispensables d’une bonne literie, l’oreiller maintient le cou dans une bonne position et la couette nous enveloppe de chaleur. Voici comment bien les choisir pour bien dormir.

La position de couchage est l’un des critères qui déterminent le choix de son oreiller. Les professionnels de la santé préconisent une position alternant côté et dos.

Traversin et Oreillers « Comforel », Linvosges.

Vous dormez sur le ventre ? C’est malheureusement la plus mauvaise position pour votre dos. Si vous n’arrivez pas à en changer la seule solution est d’opter pour un oreiller fin et moelleux, les oreillers ergonomiques ou trop volumineux sont déconseillés.

Vous dormez sur le côté ? Position de couchage idéale, relaxante pour le dos, surtout en  chien de fusil, les jambes légèrement repliées. Attention, il faut choisir la bonne épaisseur d’oreiller, celle qui vous soulagera le point d’appui au niveau de l’épaule et alignera la colonne vertébrale. Choisissez-le plutôt ferme .

Vous dormez sur le dos ? L’idéal est d’opter  pour un oreiller ergonomique mais pas trop épais. Les oreillers ergonomiques sont composés de latex ou de mousse à mémoire de forme. Préformés avec un creux pour la tête, ils maintiennent parfaitement la tête, la nuque et les épaules dans une position de détente naturelle. Oreiller « Spécial Nuque », Linvosges.

Matières à dormir

La matière  dont sont faits couettes et oreillers influe directement sur notre confort. Garni de plumes naturelles, de mousse synthétique, de soie ou de carbone, chaque garnissage a ses avantages… et ses inconvénients.

• Le duvet le plus naturel est à base de duvet et plumettes, lavé et stérilisé pour éviter tout problème d’hygiène. Il doit être traité pour éviter tout problème d’allergie. Parmi les meilleurs, on trouve le duvet d’oie, le duvet de canard. L’idéal est d’avoir une couette composée de 90% de duvet et 10% de plumettes. On aime son côté volumineux qui apporte une chaleur exceptionnelle. Souvent moelleux, il procure une sensation de confort et de légèreté. Seul inconvénient : le risque d’allergie chez les personnes sensibles.

90%  duvet, 10% plumes d’oie argentée : Couette « Prestige », Linvosges.

• Le duvet synthétique est à la fois léger et facile à entretenir car lavable en machine. C’est le préféré des personnes allergiques, surtout si leur enveloppe est traitée antiallergique. On trouve désormais des couettes synthétiques et écolo, garnis de fibres certifiées Ecolabel.

Pas besoin de housse de couette: « Confort Couleur », Linvosges.

• Le duvet en soie et microfibres associe légèreté et souplesse. La capacité à réguler la chaleur -chaude l’hiver, fraiche l’été- est la grande qualité de la soie. Un matériau luxe pour un confort optimal en toutes saisons ! Comme la soie, le cachemire apporte légèreté et douceur à votre couette, elle sera aussi un gage de chaleur pour les plus frileux. Seul inconvénient : son prix, plus élevé.

100% soie naturelle, Couette « Soie », Linvosges.

• Les couettes en fibres de bambou affichent une protection thermique équivalente à celle des couettes en duvet. Naturellement antibactériennes, les fibres de bambou évacuent rapidement l’humidité.

Couette «Bambou », Linvosges.

Lisez les étiquettes !

Le grammage indiqué sur l’étiquette est le poids du garnissage de la couette. Il varie de 200 à 500 g/m2 environ. Plus il est élevé plus la couette aura de gonflant et plus elle sera chaude.

13
fév   2011

Nos derniers post, articles et tweets de la semaine 2011-02-13

7
fév   2011

Bienvenue à l’office !

Torchons, gants, maniques, tabliers de cuisine, essuie-mains… le linge d’office  prend des couleurs et devient un réel élément décoratif dans la cuisine !

Dans le « linge d’office » -appelé ainsi de l’ancien nom de la cuisine-, on distingue les accessoires (maniques, gants, tabliers) et les torchons. Et dans la famille «  torchons », il y a  les torchons destinés à essuyer la vaisselle,  ceux qui sèchent les plans de travail et table,  et les essuie-mains, plus petits.

Ab-sor-ber

Une des principales choses que l’on demande à un torchon est d’être absorbant. Certains tissus sont plus absorbants que d’autres : ceux en coton 100% gaufré ou tissé à plat et, bien sûr, le tissu éponge.

Parfait pour essuyer la vaisselle, le coton tissé à plat ne peluche pas ; le gaufré absorbe très bien l’humidité des zones tels que plan de travail et table. Enfin, l’éponge est parfaite servir d’essuie-mains.

Une astuce : pour ne pas vous tromper en tous vos torchons, choisissez des torchons de couleurs différentes, par exemple orange pour essuyer la vaisselle et bleu pour les essuyages divers. Harmonisez le tout aux accessoires, maniques et tabliers pour créer l’effet déco .

Amusants, ces torchons thématiques  « animaux de la ferme » ou « légumes » en 100% coton tissé lissé ! Env. 17 Euros les  2 torchons rayures et carreaux  + 1 essuie-mains Cochons « Comme à la ferme », Linvosges.

Lire la suite »

6
fév   2011

Nos derniers post, articles et tweets de la semaine 2011-02-06

Newsletter

Vous voulez être informée de nos bonnes affaires, ventes flash et promotions privilégiées en temps réel ?

Suivez-nous

Découvrez nos dernières actu, réagissez et discutons ensemble de notre passion commune sur le linge de maison et de la déco à travers les sites suivants :


Des vidéos intéressantes sur le linge de maison
et la déco en générale ?
N'hésitez pas et partageons-les ensemble !

Des photos intéressantes sur le linge de maison
et la déco en générale ?
N'hésitez pas et partageons-les ensemble !

Texte alt