Recherchez

A propos de...

Bienvenue sur le blog de la marque Linvosges, un blog tout neuf sur les dernières tendances en déco, linge de maison & savoir vivre... Bonne découverte !

Rubriques

Dernier Commentaire

Archives

Sondage

Mots-clés

15
déc   2010

Boutons le froid hors de nos chambres !

Chaud l’hiver, frais l’été, le boutis est apprécié pour son aspect décoratif typique. Orné de fleurs aux couleurs épicées, cette chaleureuse courtepointe est le symbole même du confort !


Le saviez-vous ? Le nom « boutis » provient de l’aiguille à bout rond qui sert à pousser la mèche et du geste « bouter » qui signifie pousser. Venu du Moyen-Age, depuis les ateliers de piquage de Sicile et véhiculé par les Croisades, c’est au sein des Manufactures Royales de Provence et de Languedoc, que le boutis trouvera au 18° siècle ses lettres de noblesse et deviendra un véritable Art Populaire.

Le boutis, ou broderie de Marseille, est obtenu par l’assemblage de deux étoffes fines, généralement de la batiste, par un point de piqure avant selon un motif donné. Le relief s’obtient en introduisant sur l’envers des mèches de coton plus ou moins filé, entre les deux épaisseurs de tissu à l’intérieur de chaque motif. La particularité du boutis est son aspect, à contre-jour, qui va révéler ombres et lumières selon les endroits méchés. Le boutis est souvent à tort confondu avec le piqué de Marseille qui aujourd’hui est une technique industrialisée. Un truc pour vérifier son authenticité : mis à contre-jour, le vrai boutis de Provence doit laisser passer la lumière le long des lignes de couture !

3 boutis, 3 styles


Etes-vous plutôt « Soleil des Indes », « jardin anglais » ou « néo classique » ? Choisissez le boutis qui vous ressemble…

Soleil des Indes. Ce boutis au piquage traditionnel doit son fort caractère à ses couleurs originales : sur fond de jaune curry, ce camaïeu de fleurs orangées apporte beaucoup de charme à la chambre ! On l’associe volontiers aux tons rouges des bois exotiques et à des rideaux légers  en cotonnades vives. 100% coton. A partir de 159 Euros (en 160×160 cm). Taie « boutis », 39 Euros. Mise en Fleurs, Linvosges.

Jardin anglais. Des bouquets de pivoine aux couleurs tendres sur fond « mastic » très doux : jetez ce boutis sur votre lit pour une atmosphère cosy. A marier avec des meubles à l’esprit « brocante » et des rideaux de velours rose foncé. 100% coton. A partir de 149 euros (en 160×160 cm). Taie, 39 Euros. « Rosemonde », Linvosges ».

Néo-classique. Tout en douceur, mariant les blancs et les crème avec raffinement, ce boutis est à l’aise dans un décor très sobre, où se marient le naturel des fibres végétales et le charme d’un fauteuil « duchesse » capitonné. 100% soie lavée. A partir de 199 Euros (en 16×160 cm). Taie brodée,  49 Euros. « Soie nacrée », Linvosges.


VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0 (from 0 votes)

Articles complémentaires :

  1. Le style « Maison de famille » en 4 leçons Matériaux authentiques, objets chinés et textiles floraux… le style « maison...
  2. Petit lexique du beau linge ALPAGA Mammifère de la famille des lamas. La laine du...
  3. Le charme discret de la broderie Elle servait autrefois à reconnaître son linge, d’un fil de...
  4. Hauts les fleurs ! Le printemps s’annonce fleuri ! A peine sortis des glaces hivernales,...
  5. A vos Boutis ! Couvrant mais suffisamment léger, le boutis est la couverture idéale...